Les professionnels de la mode et le social business

Instagram, Pinterest, Twitter : La création de trafic vers les plateformes e-commerce

Instagram est un formidable outil pour engager les publics autour des produits de grande consommation. De plus en plus, des communautés de clients et d’influenceurs mettent en valeur leur style de vie en taggant les marques dans leurs photos. Dans le secteur de la mode, certains annonceurs tirent parti d’Instagram en liant les photos éditées vers la page dédiée de leur site de vente en ligne.

 Depuis Août 2014, Nordstrom utilise Like2buy, une solution alimentée par Curalate qui crée un flux d’achat sur le compte Instagram de ses clients. Le lien vers la page Like2buy d’un détaillant apparaît dans la biographie Instagram, le seul endroit au sein de la plateforme qui peut connecter utilisateurs et marques. Plus de détails

@nikewomen a également lancé son magasin d’achat via Instagram avec une plateforme similaire à Like 2buy facile d’utilisation. Chaque photo redirige vers une fiche produit, où l’on peut choisir les tailles et ajouter d’autres articles. L’objectif est de trouver l’élément recherché au sein de l’e-shop de façon très fluide.

Nikewomen

Personnalisation et enrichissement des informations liées à la vente avec les « rich pins » sur Pinterest ou les Twitter « cards » personnalisés.

Ce sont des optimisations techniques qui agrémentent les tweets et pins de métadonnées provenant d’une e-shop. L’avantage principal se retrouve dans le confort de lecture qui est apporté auprès des utilisateurs sans sortir du réseau social natif. Cela permet notamment d’illustrer de manière automatique les liens web que l’on partage. Un tweet disposant de métadonnées apporte davantage de visibilité et donc de viralité auprès des followers.

Twitter purchase

 

Instantanéité : la prise de vidéos/photos en relai d’événements (Fashionweek, défilés…)

L’ « Instant Video » permet de suivre en direct ce qui est filmé depuis un smartphone. La vidéo intègre les commentaires et discussions des spectateurs en temps réel. Dans le secteur de la mode, ces nouveaux formats enrichissent la visibilité et la couverture des grands rendez-vous internationaux auprès de leurs influenceurs.

Un des gros points fort de ces nouvelles applications réside dans le caractère instantané et la force du lien social. Après une âpre et très courte bataille, Twitter a donné un sérieux coup d’arrêt à l’expansion de Meerkat en limitant l’accès à ses données et en lançant Periscope. L’application offre un « replay » des « livestreams » pendant 24 heures. Il est devenu un excellent outil de communication notamment lors des conférences de presse.

Campagnes virales et contenus générés par les clients participent à la visibilité et aux ventes

Le social media fait partie intégrante de la stratégie de la marque anglaise de prêt-à-porter Ted Baker, qui en 26 ans d’existence, n’a jamais communiqué de manière conventionnelle à l’instar de leur campagne Instagram #Pinch_me lancée le 9 mars dernier pour la collection S/S 2015. Pendant deux semaines, la marque a posté des teasers de sa nouvelle collection invitant les internautes à « regramer » la photo en utilisant différents filtres pour trouver des éléments cachés. A la clé un voyage à Portmeirion, le lieu où a été tourné le film promotionnel.

Instagram, devient aussi redoutable que Facebook en termes d’efficacité marketing. Ted Baker propose depuis plusieurs mois la possibilité de « shopper » les looks publiés par les clients intégrant le hashtag #Tedtotoe. Une démarche e-commerce basée sur les UGC générant un call-to-action viral redoutable.

Cette stratégie digitale et sociale s’est révélée payante puisque les ventes en ligne de la marque ont augmenté de 65.7% durant la période de Noël 2014. En 2015, Ted Baker continue d’investir sur de nouveaux usages avec Iconome, une application qui permet de recevoir des informations (prix, matière, situation dans le magasin…) et de « shopper » directement sur le site web les vêtements d’un mannequin.

Ted Baker

Autre exemple chez Anthropologie US, chaque utilisatrice peut partager son contenu et le diffuser sur le site de la marque en utilisant le hashtag #Anthropologie. Le détail et le lien vers la fiche produit du vêtement porté est automatiquement inséré dans les publications. Un moyen de révéler les vêtements portés dans des situations quotidiennes.

Your anthropologieshop the snapLe recrutement « double effet » d’Etam : #meilleurjob

Tout est réuni pour un beau succès. Un job de rêve, une destination paradisiaque, un séjour qui se veut inoubliable, un mécanisme viral évident et simple.

Se basant sur des expériences similaires, Etam propose pour la deuxième année consécutive une campagne de « recrutement » pour un CDD d’une semaine à destination de ses clientes potentielles, jeunes filles passionnées de mode disposant une audience digitale appropriée. Un coup marketing plutôt bien joué de la part d’Etam puisqu’en plus de développer sa visibilité auprès de son cœur de cible, cette opération enrichit l’image de la marque tout en la rapprochant de ses clientes.

Etam meilleur job

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *